dimanche 23 novembre 2014

Veni, vidi, vici: Cigar City Brewing à Tampa, en Floride

Ma nouvelle série, "Veni, vidi, vici," mettra en showcase toutes les microbrasseries visités, d'ici comme d'ailleurs. L'un des points culminants de mon voyage en Floride c'est sans aucun doute ma visite de Cigar City Brewing, à Tampa, et est selon moi le launch title parfait de cette grande aventure.

En opération depuis 2009, CCB se démarque de la compétition de par sa créativité, son innovation et la qualité de ses broues. Ils font de la sacrée bonne bière, la preuve étant qu'en 2013 RateBeer l'a décrétée comme étant la 4e meilleure brasserie artisanale au monde, non loin derrière Hill Farmstead, Three Floyds et Founders. Bon, j'ai appris qu'il fallait faire attention aux opinions des fins becs de RateBeer (la preuve: mon dernier billet), mais avec ce que j'ai gouté chez eux je n'ai aucune difficulté à croire que CCB figure parmi les meilleures brasseries au monde.

La belle pancarte en face de la brasserie.

Après avoir presque risqué notre vie face aux poulets sauvages dans Ybor City, nous nous sommes dirigés vers la brasserie en périphérie du quartier historique. À notre arrivée, la salle de dégustation était bien remplie, mais quelques places restaient au bar. On s'est mis aussi confortable qu'on peut l'être sur des tabourets, puis on a choisi nos broues.

À première vue, aucune nourriture ne peut être commandée sur place. L'endroit a un décor un peu dénudé, qui se résume à quelques parades de banderoles détaillant leurs nombreux prix et leurs participations aux différents événements brassicoles aux États-Unis. Les gens derrière le bar sont très chaleureux et accueillants, comme la plupart des gens dans l'état de la Floride, mais ne semblaient pas en connaître plus qui faut sur ce qu'ils servaient. Faut dire, par contre, que mes questions étaient un peu poussées et ils n'avaient peut-être pas toutes les réponses ou voulaient nous garder des secrets. Premier strike, la brasserie principale étant en expansion majeure, nous n'avons donc pas pu visité les installations. Tant pis.

Mon épouse, un peu enrhumée et lendemain de veille de notre visite précédente chez Green Bench Brewing (autre article à venir), s'est commandée un cidre de pomme venant d'une filiale de CCB, Cigar City Ciders & Meads. C'est un excellent cidre, mais pour moi sans plus. Pour ma part, j'ai demandé une palette de dégustation, qui ne coutait que 8$ (soit une moyenne de 2$/galopin). Deuxième strike, pas de Hunahpu de disponible, mais voici mes choix de rechange:

Concept bizarre: on présente les broues dans l'ordre que TU choisis.

Apricot Grove
Une sour ale américaine. Très fruitée, d'une acidité extrêmement tranchante. Elle a une belle couleur orangée et un nez de pêches, mais le goût saisissant m'empêchait de détecter toutes les saveurs présentes.

Stiftung
Une berliner weisse hautement traditionnelle. Très céréalière, le goût de blé était très prononcé et les houblons nobles subtils. Une acidité bien balancée et le faible taux d'alcool en font une bière très rafraichissante. Terrasse-approved!

Experimental Hop 291
Faite avec une sorte de houblon expérimental, la 291 a un nez très fruité, beaucoup de pêches, de mangues, d'ananas. En bouche, bien maltée, bien torréfiée, le houblon est bien floral, mais surtout tropical et légèrement pimenté, papaye et fruits de la passion. Très similaire au Galaxy. Une finale très sèche selon moi signe d'une expérience réussie.

Sugar Plum
Sur le site de CCB ils parlent d'une brown ale, mais en salle de dégustation c'était une porter de Noël. Légèrement florale au nez, bien épicé, avec des saveurs en bouche de malts chocolats, voir virant sur le tabac. Les épices sont bien présentes: gingembre, cannelle. Un peu de café en finale. Bien réussie.

Le gâteau renversé aux ananas de ta maman, dans un verre.

J'ai par la suite vu qu'ils avaient une Munich lager, nommée Right-Side Up Pineapple Cake, qui a sans doute fait virer dans sa tombe plus d'un brasseur bavarois. Ça, c'était pour moi la cerise sur le sundae. Légèrement voilée et avec un gros nez d'ananas et de gâteau de fête, bien que simple et très sucrée (voir un peu fifille) elle était vraiment remarquable.

L'olfactif se reproduit parfaitement en bouche, et on croirait croquer dans un gâteau renversé que ta mère vient tout juste de sortir du four. Ananas, gâteau, vanille. Ces saveurs explosent en bouche dans un tourbillon de trompe-papilles. J'ai réussi d'extraire d'un des barmans qu'ils utilisent du vrai jus d'ananas lors de la fermentation, et vieillissent en garde avec des tranches d'ananas et de la vraie vanille. Le goût de gâteau, par contre, je n’ai jamais pu savoir comment ils le reproduisaient aussi parfaitement: utilisent-ils des extraits? Ça m'étonnerait, mais tout est possible.

Après une palette comme ça, pas pantoute difficile de voir pourquoi elle est l'une des meilleures brasseries au monde. Pour moi, c'est ma préférée, même si je n'ai pas pu déguster une Hunahpu. 

Pis j'ai acheté un chandail. Don't judge. Je ne le laverai jamais.


Cigar City Brewing
3924 W. Spruce Street
Tampa FL 33607
cigarcitybrewing.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire