samedi 11 octobre 2014

Le nectar nuptial

Comme plusieurs qui liront ceci le savent, moi et ma copine unissons notre amour pour toute l’éternité la semaine prochaine. La corde au cou, par exemple, c’est une autre histoire; ici, on jase bière.

Or, afin d’avoir un peu d’originalité et puisque notre mariage se déroule dans une micro, nous avons décidés de créer un brassin en guise de souvenir pour nos invités. Maintenant, dans le but de pas scrapper le moment et parce que c’était seulement la quatrième fois qu’on brassait de la bière maison, nous avons décidés d’obtenir un kit de chez Brewer’s Best.

La sélection du kit était en soi un challenge d’une immensité incroyable. Il fallait choisir une sorte de bière qui conviendrait à tout le monde et qui serait mûre rapidement, puisqu’on avait que six semaines avant le grand jour. Finalement on s’est dit qu’une brune anglaise serait acceptée de tous, et on s’est mis la main à l’empâtage… Figure de style, car le kit commandé ne requiert aucun empâtage. Livré directement à notre porte par Toronto Brewing, le kit « English Brown Ale » de Brewer’s Best vient avec absolument tout ce que t’as de besoin pour créer ta propre broue.



Certains diront qu’il n’y a pas de mérite à faire ses brassins à partir de kits… Détrompez-vous, car la seule étape manquante est celle la plus longue et la plus facile: le trempage. 

Le kit vient avec des concentrés de malt Marris Otter, du malt en poudre ambré et aussi divers grains maltés (chocolat, carapils, caramel) qui donnent surtout de la couleur. Dans la boite il y avait également deux variétés d'houblon, Brewer’s Gold et UK Golding, ainsi que la levure.

Tu dois quand même t’assurer que tout ton stock est adéquatement stérilisé, que tes grains de spécialité ne trempent pas trop chaud et que ton chaudron avec 50$ de sucre dedans déborde pas et scrap donc pas le pavé-uni de ton père. Après ça, faut que tu saches quand même quoi faire quand s’que tu vois dans la photo ci-droit arrive pendant la fermentation. Le gros challenge en fait c’est de pouvoir l’expliquer à ton père à 7h du matin, avec les deux yeux encore dans le même trou. Ça, par exemple, c’est une histoire pour une autre fois.



Une fois que tout est prêt et faut que tu embouteilles, tu te demandes comment présenter une grosse bouteille brune à tes invités de façon classe. C’est quand même un mariage, tsé, pis faut que tout soit parfait sinon tu vas en entendre parler jusqu’à la fin de tes jours. Crois-moi.

On a trouvé un site sur l’Internet qui s’appelle « Grogtags. » Ils t’impriment tes étiquettes, te les envois par la poste, et toi tout s’que tu as à faire c’est les enlignés sur ta bouteille. Done.

Une fois ça fait tu les mets dans une caisse de Labatt 50 que ton père a soigneusement bu, puis t’espère qu’elle ne défoncera pas dans le transport. Je n’aurais pas dû dire ça, maintenant c’est sûr que ça va arriver.


Oh well. Enjoy quand même. 


P.s.: On a consommé avant le mariage, puis elle est délicieuse!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire